Pour débuter notre tour de l’Amérique du Sud, nous avons choisi de commencer par le Pérou et plus particulièrement par Lima, sa capitale.

Pour nos premiers pas dans la ville, nous avons préféré louer un appartement sur AirBnb, ce qui nous laissé plus d’autonomie (repas, etc). Après avoir longtemps hésité, c’est finalement dans le quartier de Barranco que nous poserons nos valises. (ou plutôt, nos énormes sacs à dos). Barranco est le quartier « artistique » de Lima, plutôt bohème et agréable en journée et festif à la tombée de la nuit. Nous arrivons dans l’appartement de Paulina, un loft sur 3 étages avec une terrasse privée sur le toit qui surplombe le quartier. La grande classe !!

Jour 1 : À la découverte des jolis quartiers Liméniens

Réveil à 5h30, décalage horaire oblige. A peine sortie de mon sommeil ,  j’aperçois à travers la fenêtre de la chambre un énorme oiseau noir (mi-corbeau, mi-dindon)  qui me fixe sans bouger. Effrayant ! Après quelques recherches sur Internet, nous apprenons que ce sont en réalité des vautours appelés « Urubu », nombreux à Lima. Le ciel brumeux et les vautours donne un petit coté triste à la ville. Mais nous nous arrêtons pas à cela.

Nous partons donc découvrir ce joli quartier aux maisons colorées. Nous commençons par la rue Saenz Pena, très calme à cette heure de la journée ou nous nous arrêtons à Dédalo, une boutique qui mixe art, déco et artisanat local. La boutique est pleine de petits recoins ou chaque pièces représentent un univers différent. Le fond du magasin donne sur un magnifique patio ou nous nous arrêtons le temps de boire un café. (…froid, rappelons que les Péruviens ne sont pas vraiment pressés.)

Nous repartons ensuite musarder dans les nombreuses rues colorées, notre passe temps favoris.Après avoir arpenté la rue Cajamarca, nous arrivons sur la Plaza de Armas, bordée de jolis édifices comme l’Eglise Catholique (La Santisima Cruz), et sa bibliothèque entièrement rose. Au milieu, un joli petit parc qui entoure une fontaine ou de nombreux Péruviens prennent le temps de vivre.

Nous tombons à quelques mètres de là sur El Puente de Los Suspiros (Le pont des soupirs) interprété ici plutôt comme le Pont des Amoureux. Le pont entièrement boisé surplombe une promenade dite ‘La plus romantique de Lima’  qui se termine par une vue imprenable sur l’océan. Nous prenons le temps d’admirer les maisons coloniales qui bordent le chemin ou nous nous arrêtons prendre quelques photos.

Nous décidons de s’arrêter manger à la « Bodega Verde », recommandé par le site VoyagePérou.info. Ce café-restaurant est un vrai petit bijou à l’abri de la ville.

Nous nous installons dans un petit coin, à l’ombre d’un parasol et nous commandons deux sandwichs, pas donné pour la quantité mais tellement bon ! Le personnel est sympathique, et l’ambiance est super décontractée.

Petite pause à l’appartement, puis nous ressortons vers 18h en direction de Miraflores « LE » quartier touristique de Lima. Complexes hôteliers en tout genre, restos, bars et immense centre commercial, le tout face à l’océan.

Le quartier n’est pas vraiment beau en soi, à l’exception des nombreux parcs qui longent la mer qui lui donne un petit charme. Nous décidons donc de se promener le long du « Malecon » jusqu’à arriver au « Parque del Amor » ou nous regardons le soleil se coucher lentement sur l’océan.  So Romantic !

C’est à Isolina, un restaurant typique à deux pas de l’appartement que nous décidons de sortir manger. La carte propose de nombreux plats traditionnels  à partager, pour un prix très correct (entre 50 et 70S pour min 2pers). Nous montons à l’étage ou nous nous retrouvons dans une ambiance très chaleureuse et conviviale. Nous choisissons de gouter un plat typique dont le nom m’a échappée.   Un pur délice !

Cette première journée aura été riche en découverte. Au risque de ne pas être très originaux, le quartier de Barranco est vraiment un coup de coeur pour nous. Ses petites ruelles, ses maisons colorées, ses jardins. Tout y est !

Jour 2 : L'incontournable Centro Històrico

Départ pour le Centro Historico de Lima vers 14h après avoir quitté notre joli petit appartement. Nous prenons un taxi qui nous amène directement à la Plaza Mayor, Nous commençons par visiter la Cathédrale qui abrite le cénotaphe de Francisco Pizzaro, conquistador Espagnol qui soumit l’Empire Inca. Au centre de la Cathédrale se trouve le panthéon ou sont enterrés les archevêques et cardinaux de Lima. La visite est autorisée, nous descendons les quelques marches et nous nous retrouvons face à des dizaines de crânes empilés dans une vitrine. En face, un grand tombeau ou plusieurs cimetières d’enfants sont disposés. (ceux de la noblesse). Ragoutant ! Allez hop, on s’en va.

Nous passons devant le Palacio de Gobierno ou réside aujourd’hui le Président du Pérou et nous partons visiter le Couvent de Santo Domingo ou des moines vivent encore. Nous arrivons pile poil alors qu’une messe est en train de se mettre en place. Nous décidons de rester pour entendre les chants Péruviens, plutôt jolis.

Après s’être baladés dans les rues du Centro, retour à l’hôtel. Pour notre dernière nuit à Lima (et pour mon anniversaire 🙂 ), nous avons choisi un hôtel à Miraflores, le Estellar Bellavista.(4 étoiles) L’hôtel est mignon, la chambre est vraiment grande avec un coin salon et même un coin cuisine.  La vue par contre n’est pas génial, on aperçoit la rue et ses travaux.

Nous avions vu que l’hôtel proposait des jacuzzis sur le toit, mais petite déception, ils ne sont pas chauffés, et à cette période de l’année, ça caille!

Tant pis pour les bulles sur le toit, je me rabat sur un bon bain chaud dans la chambre, mais là encore, il n’y a pas de bonde dans la baignoire. Nous appelons donc la réception et 45min après, un employé de l’hôtel vient pour nous dire qu’il n’en a finalement pas trouvé. Voila, voila…

Bon allez, une bonne douche c’est tout aussi bien! Puis nous partons au restaurant pour fêter mes 25 ans. Mon chéri a trouvé un resto qui à l’air super sympa, au pied des ruines de Huaca Pucllana, construite de 500 à 700 ap. J-C par la civilisation de Lima. Il s’agit d’une grande pyramide faite de briques grises qui constitue aujourd’hui un site archéologique incontournable de Lima.

Le restaurant est magnifique, et la nourriture est délicieuse. Nous commandons du  Chicharron de Pollo et du Aji de Gallina (qui est en fait des morceaux de poulet et de la sauce épicée) Super bon !

On finit notre petite escale à Lima sur cette note positive, demain direction Huaraz, plus au Nord du pays.Lima nous aura laissé de très bons souvenirs, tout d’abord parce qu’elle représente le point de départ de notre tour du monde, et ensuite parce que Lima est bourrée de petites adresses bien gardées qui valent le détour !